Imaginé pour l’Espace Créatif  et Galerie « l’Art Refuge Alberts », THE ART OF SUPERPOSITION est un voyage hypnotique où les danseuses évoluent au cœur d’une installation vidéo. Ici, il n’y a plus de temps, les danses présentes et passées s’entremêlent. Des images d’improvisations dansées en Afrique dans les même costumes sont projetées sur les Robes Plastiques et se multiplient sur des panneaux de tulles, intenses et légers comme des souvenirs. La superposition du plastique, des ombres, des images vidéo, des tulles et des écrans-peau tisse l’Espace de danse, à l’infini.

Puls’art est une compagnie de danse voyageuse qui aime superposer des moments de grâce, les suspendre, les étirer, les dévoiler, les mouvoir, les animer, les transformer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Substance in Movement, la seconde performance, est une rencontre entre les danseuses et le peintre Zalans Ilgvars 

Substances dansantes, liquides ou solides.

Nous avons mélangé nos costumes aux  peintures comme des pinceaux mouvant. Tâchant de couleurs nos chaussons, nos collants. Au fil de la performance, le sol-palette devient gris foncé et nous modèle en sculptures animées.

presse СТАТЬЯ-ЛЕБЕДЕВОЙ.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les photos de cet article ont été prises par l’extraordinaire Artiste berlinoise Corinna Rosteck avec la quelle nous avons poursuivi notre aventure artistique à Riga (suite au prochain épisode).

 

Publicités