Quand nous avons joué « Eau Dich (Eau Toi-même) » à Berlin l’été dernier, Karinne Grenier et moi avions expérimenté une danse avec 2000 sacs en plastiques.

Il en a résulté une poésie visuelle et tactile qui pourtant soulève bien des questionnements sur les traces que l’homme sème dans la Nature, sans respect pour elle, alors qu’elle est en lui.

Contenant… Contenu… La compagnie Puls’Art s’est demandée : « Qu’est-ce qui empêche l’homme « moderne » de reconnaître la Nature en lui-même ? »

Cette réflexion est le thème de notre spectacle en création, ALIENATION, qui sera joué le 8 juillet prochain au Théâtre la VISTA à Montpellier.

En attendant nous avons voulu partager ce processus créatif en proposant une Performance Participative au Royal Occupé, à Montpellier.

Les participants ont donc enchainé stage de Danse Organique, Atelier de Mise en Scène et Performance en Live avec les danseuses de la cie Puls’Art.

L’aspect participatif se poursuit ici avec les images que David Farge a filmées en immersion dans la Performance :

PulsArt Royal Perf

Tissage humain

Photos : Charlotte Phelps – Poésie-témoignage : Reine Barbar

D’autres photos ici (clic !)

 

 

 

 

Photos : Caroline HERAUD – Ang’elle photos

Publicités